• October 2020 : Nous accueillons Nicolas Captier, nouveau doctorant du laboratoire. Nicolas va préparer sa thèse dans le cadre d'une collaration étroite entre l'Unité 900 Inserm-Institut Curie (Emmanuel Barillot unit) et le LITO et travaillera sur le projet TIPIT, pour analyser et intégrer différents types de données (omiques, radiomiques, anatomopathologiques et cliniques) afin de tenter de comprendre la résistance à l'immunothérapie chez des patients atteints de cancer du poumon.
  • Octobre 2020 : Anne-Sophie Dirand a brillamment soutenu la thèse de sciences qu'elle préparait depuis 3 ans au laboratoire, intitulée "Développements méthodologiques pour l'utilisation de caractéristiques radiomiques". Elle s'oriente désormais vers la carrière de physicienne médicale. Pour en savoir plus sur son parcours, n'hésitez pas à consulter son portrait !

  • Septembre 2020 : L’article de Fanny Orlhac et al concernant la validation de ComBat pour les études multicentriques en IRM dans European Radiology est désormais en ligne : https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/32975661/. Souhaitons qu’il rencontre le même succès que les articles compagnons déjà publiés en TEP et en CT (cf actualité d'août 2020).
  • Septembre 2020 : du 30 septembre et 2 octobre, se tiendra le congrès ESMRMB en mode virtuel. Marie-Judith Saint-Martin et Maxime Lacroix y participeront. Chacun y présente une communication de 2 minutes (Lightning talk - préenregistré) et un poster électronique.

  • Septembre 2020 : LIFEx compte désormais plus de 3500 utilisateurs. Après avoir largement conquis l’Europe et l’Asie, le nombre d’utilisateurs en Amérique du Nord approche désormais les 500.
  • Septembre 2020 : Nous sommes très heureux d'avoir organisé, avec nos collègues allemands et autrichiens, la 1ère école d'été virtuelle consacrée à la Radiomique et à l'IA en Médecine Nucléaire. Merci à tous les participants venant des 4 coins du monde, qui ont très largement contribué au succès de cette première édition par leur dynamisme et leur implication. 

  • Août 2020 : Notre article intitulé "How can we combat multicenter variability in MR radiomics? Validation of a correction procedure" vient d'être accepté pour publication dans European Radiology. Il complète les articles que nous avons publiés sur le sujet en TEP en 2018 (http://jnm.snmjournals.org/content/59/8/1321.full.pdf) et en TDM en 2019 (https://pubs.rsna.org/doi/pdf/10.1148/radiol.2019182023) et qui sont déjà largement cités. L'article est accompagné d’une application gratuite et simple d’utilisation pour mettre en oeuvre la méthode proposée : https://forlhac.shinyapps.io/Shiny_ComBat/.

  • Août 2020 : Le projet AI.DReAM, pour "Artificial Intelligence for Diagnostic, Review and radiomics Acceleration in Medicine", porté par General Electric Healthcare et auquel nous participons, vient de bénéficier du soutien de BPI France. Notre rôle, dans ce projet, sera d'effectuer des développements méthodologiques pour permettre la mise en oeuvre efficace de modèles d'IA dans le domaine de l'imagerie médicale, notamment en gérant les difficultés liés à la variabilité multicentrique des images, et en facilitant le développement de modèles robustes.
  • Juillet 2020 : Sept présentations concernant la radiomique, l'IA ou encore le TEP/TDM "numérique" sont données par notre laboratoire pendant la Virtual Edition of the Society of Nuclear Medicine and Molecular Imaging meeting qui a lieu du 11 au 14 juillet. Excellente visibilité pour nos travaux, et échanges scientifiques intéressants avec tous nos collègues sachant que plus de 8 000 participants se sont enregistrées à cet événement virtuel inédit, qui remplace le congrès mondial annuel compte tenu de la crise sanitaire.  

  • Juillet 2020 : Le projet PRECISION PREDICT, porté par l'Institut Curie (service d'oncologie thoracique, direction des données, et LITO), est l'un des 10 lauréats, parmi 138 candidatures, du second AAP du Health Data Hub, co-organisé avec le Grand Défi « Amélioration des diagnostics médicaux par l’Intelligence Artificielle », et Bpifrance. Il s'agit, avec 8 autres Centres de Lutte contre le Cancer, de créer une base de données cliniques et d’images médicales (scanner X et TEP-scans) de patients atteints d’un cancer broncho-pulmonaire avec une mutation activatrice de l’EGFR et traités par une thérapie ciblée. A partir de cette base de données, nous chercherons à comprendre la grande variabilité de réponse au traitement observée parmi les patients, voire à prédire, pour chaque patient, l'efficacité de la thérapie. 
  • Juillet 2020 : Le projet TIPIT, qui rassemble l'U900 Inserm - Institut Curie - PSL (Dir : Emmanuel Barillot), le service d'oncologie thoracique de l'Institut Curie (Chef de service : Nicolas Girard) et LITO, vient d'être financé par la Fondation ARC, dans le cadre de l'appel à projet SIGNIT, pour une durée de 3 ans. Ce projet vise à intégrer une grande variété de données sondant différents aspects des tumeurs pulmonaires non à petites cellules, et mesurées à différentes échelles (aux niveaux moléculaire, cellulaire et tissulaire) pour obtenir une vue aussi complète que possible du profil de la tumeur et de son microenvironnement, à partir de laquelle nous chercherons à prédire la réponse à l'immunothérapie avec une précision suffisante pour être cliniquement utile.

  • Juin 2020 : Fanny Orlhac se voit remettre le Tracy Lynn Faber Memorial Award, qui est décerné chaque année par le comité Physics, Instrumentation and Data Sciences Council (PIDSC) de la société américaine de Médecine Nucléaire et d'Imagerie Moléculaire (Society of Nuclear Medicine and Molecular Imaging) pour soutenir l'implication des femmes dans la recherche en Imagerie Médicale. Fanny est distinguée pour ses contributions remarquables à la Radiomique en imagerie, notamment TEP, en particulier les avancées méthodologiques très rigoureuses que nous lui devons concernant l'interprétation des résultats radiomiques, et leur signification biologique et clinique.
  • Juin 2020 : Ouverture du centre d'Avicenne pour la réalisation du programme hospitalier de recherche clinique (PHRC) VOCALE. Le projet VOCALE pour "Validation and Optimization methods for a quantitative Characterization of motion Abnormalities of the Larynx with Echography" (PI C Trésallet, Avicenne, APHP, Responsable scientifique F Frouin, Partenaire industriel Mindray, https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT03976011) a pour objectif de proposer l’échographie translaryngée pour détecter une paralysie des cordes vocales, un des principaux risques associés à la chirurgie thyroïdienne ou cervicale. 

  • Juin 2020 : Un réseau de neurones convolutionnel permet d'estimer le volume tumoral métaboliquement actif à partir d'images TEP au FDG chez des patients atteints de lymphomes diffus à grandes cellules B, et les volumes estimés conservent des valeurs pronostiques, en termes de survie sans progression et survie totale, similaires à celles observées lorsque l'estimation est réalisée par des médecins experts. Retrouvez ces résultats dans notre dernier article publié dans le Journal of Nuclear Medicine en collaboration avec Siemens et plusieurs hôpitaux français.
  • Mai 2020 : Nous avons franchi le seuil des 3000 utilisateurs de notre logiciel LIFEx. Merci à tous les utilisateurs pour leur confiance !

  • Mai 2020 : L'article de collaboration internationale décrivant les méthodes de calcul de caractéristiques radiomiques et proposant des données tests pour valider les calculs vient de paraitre dans Radiology. LIFEx calcule les index conformément aux règles décrites dans cet article et produit des résultats obéissant aux standards proposés dans cet article.
  • Avril 2020 : Le projet PANACEE (PANomic Atlas for non-small CEll lung cancer managEment) proposé par Fanny Orlhac en réponse à l’AAP Janssen Horizon « Apport de l’Intelligence Artificielle dans les domaines de la neurologie, de la psychiatrie, de l’oncologie, des maladies infectieuses et des maladies auto-immunes (de la recherche académique à la recherche préclinique) » a été évalué favorablement par le comité scientifique et le conseil d’administration de Janssen Horizon et sera financé par le Fonds de dotation Janssen Horizon pendant 3 ans. A terme, ce projet vise à améliorer la prise en charge des patients atteints de cancer du poumon en prenant en compte des informations multi-omiques.

  • Mars 2020 : LITO est confiné. Pendant cette période de confinement, nous avons créé un laboratoire LITO virtuel dans l'environnement Discord de façon à pouvoir continuer d'échanger presque comme au laboratoire, tenir nos réunions, et garder le contact avec tous les membres.
  • Mars 2020 : Comment mesurer la fonction d'entrée artérielle nécessaire pour la quantification en TEP chez des souris, de façon non invasive ? Notre solution et sa validation viennent d'être publiées dans le European Journal of Nuclear Medicine and Molecular Imaging

  • Mars 2020 : Nous sommes heureux d'avoir pu participer à l'initiative internationale visant à mieux définir les index radiomiques et à diffuser des données tests permettant de valider l'implémentation des formules de calcul. Ce travail nous a notamment permis de démontrer que LIFEx obéissait aux standards. Il vient d'être publié dans Radiology et devrait faciliter des études radiomiques reproductibles. 
  • Février 2020 : LITO a l'immense chance de pouvoir contribuer au programme transversal de l'Inserm AGEMED qui vient d'être renouvelé sous l'appellation AGEMED 2.0, sous la responsabilité d'Eric Gilson. Il s'agira pour nous d'étudier l'apport de l'imagerie TEP pour la détection et la caractérisation des signaux moléculaires associés au vieillissement cellulaire.  
  • Janvier 2020 : Le travail réalisé sous la houlette de Maxime Lacroix, dans le cadre de son stage M2, et concernant l'usage de la radiomique en IRM du poumon, vient d'être accepté pour publication dans Frontiers in Oncology.  Dans cet article, nous démontrons l'importance de corriger des hétérogénéités de champ magnétique et de normaliser les valeurs de voxels pour augmenter la sensibilité de l'analyse radiomique en IRM.

  • Janvier 2020 : Notre article démontrant pour la première fois l'intérêt pronostique d'un biomarqueur radiomique caractérisant la dissémination tumorale chez les patients atteints de lymphomes diffus à grandes cellules de stade avancé vient de paraître dans le Journal of Nuclear Medicine

  • Décembre 2019 : Notre projet HOLY2020 est l'un des 6 projets financés dans le cadre de l'appel à projet H2020 EraCoSysMed (https://www.eracosysmed.eu/calls/jtc-3-2019). Il s'agit d'un projet de 3 ans (2020-2023) concernant le développement de modèles d'IA pour la stratification des patients atteints de lymphomes de Hodgkin de stades précoces à partir de TEP au FDG. Les développements méthodologiques seront réalisés par LITO en partenariat avec l'Université de Vienne (Prof Alexander Haug) et l'hôpital Saint Pau à Barcelone (Prof Ignasi Carrio).

  • Décembre 2019 : Nous avons franchi le seuil des 2500 utilisateurs de notre logiciel LIFEx. Merci à tous les utilisateurs pour leur confiance !