Louis est en thèse CIFRE au LITO, en partenariat avec Siemens, sous la direction d’Irène. L’objet de sa thèse est de développer des biomarqueurs corps entier à partir d’images TEP/TDM, en prenant en compte les différents foyers tumoraux (et pas seulement un nombre de cibles « représentatives » de la maladie). Pour cela, il travaille sur des bases de données de patients atteints de lymphomes diffus à grandes cellules B et s’intéresse plus particulièrement à la prédiction de la survie des patients, de façon à identifier les sous-groupes de patients chez lesquels le traitement doit être intensifié.


Pour contacter Louis : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Kibrom est post-doctorant au LITO, après avoir effectué le Master international MAIA puis une thèse de doctorat intitulée "Intelligence artificielle pour les procédures de curiethérapie de la prostate guidées par l'image", sous la direction d'Alain Lalande et Gilles Créhange au laboratoire ImViA de l'Université de Bourgogne.

Il a rejoint le LITO début février 2021 pour travailler sur le projet HOLY2020, concernant la prédiction de la rechute chez les patients atteints de lymphome de Hodgkin, en collaboration avec l'Hôpital Sant Pau de Barcelone (Prof. I. Carrio) et l'Université de Vienne (Prof. A. Haug et T. Beyer).

Plus généralement, il recherche des phénotypes pronostiques et prédictifs de la TEP/TDM au FDG chez des patients atteints de différents types de lymphomes en mettant en œuvre des méthodes d'apprentissage profond.

Pour contacter Kibrom : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ingénieure de recherche au LITO (site d'Orsay)

doctorant en 3 ème année au laboratoire LITO

Doctorante en 3ème année au laboratoire LITO